Les itinéraires cyclables

, par Sébastien Torro-Tokodi

Information sur les itinéraires dans différentes villes de la région

Que ce soit à pied ou à vélo, il suffit généralement de se rendre sur Google Maps pour pouvoir se faire une idée des itinéraires à privilégier. Ce site offre la possibilité pour certaines villes d’afficher les aménagements cyclables, mais l’information est partielle et même si elle permet depuis peu le calcul d’itinéraire, celui-ci reste perfectible et ne prend pas en compte tous les types d’aménagement, et notamment le double-sens cyclable.

En privilégiant les aménagements existants pour effectuer le calcul, cette option propose des itinéraires qui peuvent être deux fois plus long que ceux disponibles en mode piétons, pour un confort de circulation qui peut être parfois équivalent. Plus gênant, certains aménagements apparaissent alors qu’ils n’existent pas, et sur des points noirs justement répertoriés par Droit au vélo et confirmés par nos partenaires (exemple de la Porte des Postes à Lille).

En attendant une solution revue et plus fiable, vous pouvez vous aider du mode piétons proposé dans le calculateur en pensant à exclure les rues à sens unique quand elles ne sont pas équipées de double-sens cyclable (information non disponible sur la carte, parfois visible en mode streetview).
Certaines collectivités ou structures intermédiaires ont également développé des plans des aménagements présents sur leur territoire :
l’agglomération lilloise (édition 2014), carte interactive en ligne,
le Bassin Minier (édition 2012, 13 Mo), comprend également les zooms sur Douai et Valenciennes ;
l’agglomération de Dunkerque (édition 2008, 17 Mo) comprend le territoire de la Communauté urbaine (CUD) et les zooms sur Dunkerque, Grande-Synthe, Petite Synthe et Leffrincoucke. La CUD travaille actuellement à une réédition de son plan.

Ces plans sont disponibles en version papier à nos bureaux et en règle générale dans les lieux publics de type mairie et offices du tourisme du territoire concerné.

Parallèlement, Droit au vélo travaille à la réalisation d’une carte collaborative et interactive en ligne sur environnement openstreetmap dans le cadre d’un projet Mobilité en partenariat avec le Département du Nord. Actuellement, il s’agit de collecter les données cyclables (voirie, services...) dont disposent les structures (associations, collectivités...) pour les intégrer à la carte. La seconde étape consistera à former des contributeurs bénévoles sur différents territoires du département puis de la région pour être en mesure d’actualiser rapidement l’information et de renseigner les aspects liés à la cyclabilité. À terme, l’association souhaite développer des outils d’aide à la décision, de calcul d’itinéraire et permettre aux collectivités partenaires d’éditer des cartes papier pour le grand public.